L'art du questionnement pour un coach

L'art du questionnement pour un coach

Une consultante – coach nous partage aujourd’hui ses réflexions.

« Le coaching, c’est l’art de la maïeutique, l’art du questionnement selon Socrate. Or pour bien questionner, il est essentiel d’écouter.

L’écoute à la base

[…] Ecouter, c’est d’abord se taire. Cela peut paraître évident, mais ce n’est pas si simple. Car écouter en coaching suppose d’être actif, proactif et réactif :

  • Une empathie, c’est-à-dire une capacité du coach à se mettre à la place du client, à adopter ses grilles de lectures et à ressentir ses sentiments et ses émotions
  • Une authenticité du coach et du coaché, en lien avec une congruence et une transparence : il doit y avoir confiance réciproque et respect mutuel
  • Une action en miroir de la part du coach : utilisation du feedback, de la reformulation, de la synthèse et d’un questionnement ouvert.
  • Une attention portée à tous les vecteurs de communication : fond / forme du message, verbal / non verbal / para verbal et les 5 sens, qui offrent des éclairages différents et ouvrent de nouvelles opportunités de travail
  • Un recours à l’intuition du coach, pour ‘flotter’ au plus près du coaché, l’accompagner dans son cheminement sans jugement, interprétation, intention ni recherche de compréhension
  • Une capacité du coach à écouter de manière systémique : aller au-delà de ce qui est dit, à distinguer l’Ombre derrière la Personna, à cerner les Habitus et les Champs

Apport du questionnement dans l’écoute

Le questionnement apparaît comme un outil privilégié de l’écoute active, car il permet de préciser, clarifier, approfondir l’échange. Le questionnement stimule la pensée et permet de rendre explicite ce qui est latent.

[…]Pour relancer l’échange :

  • Utilisation de mots échos, qui offrent une résonance au coaché, un éclairage particulier sur un point important. Il s’agit alors d’une question miroir, qui reprend le dernier mot du client.
  • Recours à la reformulation, avec utilisation des mots du coaché, permettant de faire un point d’étape (validation), d’ancrer un comportement et de mettre en lumière la pensée du coaché (confort)
  • Pratique de la synthèse, avec un principe de résumé valorisant les idées, les pensées du client, signalant les contradictions et actant le travail en cours.

Enfin, le silence représente une forme de questionnement un peu particulière. Faire silence pour le coach, c’est laisser le temps au coaché de structurer sa pensée, de descendre dans sa profondeur. Le silence est une forme de relance, qui incite le coaché à en dire plus après un début de réponse ou des éléments de réponse insatisfaisants.

Le coach doit veiller à respecter le rythme du coaché quant à la gestion du silence : trop de silence peut indisposer le coaché, un manque de silence peut l’empêcher de développer et approfondir sa pensée. Le silence du coach s’accompagne d’une attitude physique, d’une posture impliquée, bienveillante, pour rassurer et conforter le coaché dans l’échange et l’inciter à aller plus loin, à en dire plus.

L’objectif du questionnement est avant tout de faire émerger les possibles, impossibles et non impossibles du coaché (cf A. Solé)

Ainsi, le questionnement permet d’accéder à 3 niveaux différents d’informations :

  • Les faits : ce qui a été vu, entendu, expérimenté
  • Les émotions : ce qui a été ressenti, éprouvé
  • Les opinions : ce qui est pensé, réfléchi, estimé, jugé, moralisé

L’art du questionnement est un point essentiel en coaching : il s’agit de permettre au coaché de se connecter à sa dimension de profondeur et de trouver en lui-même les ressources, tout en respectant son rythme et sa sémantique.

Apport de l’écoute et du questionnement en coaching selon moi

Ecoute et questionnement s’avèrent précieux pour le coach :

  • Cela assure au coach une bonne connexion avec son client, dans une relation de partenariat. Le coach peut ainsi à la fois être dans le bocal avec le poisson / client et prendre le recul nécessaire en sortant du bocal
  • Cela offre un cadre de confiance, sécurisant et rassurant, indispensable pour le coaché, car le miroir du coach est authentique, sans déformation
  • Cela permet au coach de saisir les différentes opportunités, pistes, stratégies ouvertes par le coaché (principe du pas japonais pour traverser une rivière). »

Pour lire l’article en entier sur le blog source, cliquez ici.

Cet article vous a plu ? Cliquez sur “J’aime” !

Cet article intéresserait-il vos amis ? Merci de le partager en cliquant sur un des onglets ci-dessous.

Vous avez des questions, des commentaires, un avis à partager ? Ce blog est là aussi pour cela ! Cliquez ci-dessous sur “Laisser un commentaire“, notez votre commentaire, et je me ferai un plaisir de vous répondre du mieux que je le peux ! :)

Autres articles de la semaine « l’Art du Questionnement » qui pourraient vous intéresser :

Savez-vous poser des questions efficaces ?

Le danger d’attribuer des intentions aux autres

La citation de la semaine « l’Art du questionnement », de Marilee Goldberg

Fausses questions dissimulent vraies propositions, opinions, émotions…

Quelle est votre expérience du questionnement ?

L’Art du questionnement…la vidéo du dimanche

Thème de la semaine précédente : World Café.

Thème de la semaine suivante : Future Search Conference (FSC).

À propos de audreyjammes

Passionnée par le management de l'intelligence collective, je m'intéresse aux nouvelles façons de travailler et de vivre ensemble. Je m'initie à la communication non violente, à la psychologie positive... Je m'intéresse également aux pédagogies alternatives, à l'habitat partagé et bientôt à la permaculture... Enfin, j'aime jouer, lire, voyager et explorer...!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s