FSC et leadership : enseignements

FSC : apprendre à écouter et à intégrer les idées des autres

FSC : apprendre à écouter et à intégrer les idées des autres

Les managers impliqués dans un processus FSC, participants ou non à la conférence, ne doivent pas subir ce processus mais plutôt le désirer, ou apprendre à l’accepter, à le comprendre puis enfin à le vouloir.

Accepter que ses équipes et ses pairs remettent en question une stratégie et développent ensemble de nouveaux plans d’action nécessite une importante ouverture d’esprit et une capacité à accepter et à désirer la remise en cause et donc une capacité à accepter le fait que d’autres peuvent avoir des idées alors qu’il n’est a priori pas de leur ressort de développer des opinions à propos des stratégies à adopter.

Ainsi, Steve Cabana énonce ce qu’un manager a besoin de croire ou d’accepter :

  1. La capacité à planifier et à répondre à l’incertitude peut être construite au sein d’un groupe noyau d’individus
  2. L’engagement se gagne par la participation à la planification stratégique combinée à la responsabilité d’implanter les plans
  3. L’organisation est une communauté humaine, qui peut grandir et s’étendre lorsque les gens travaillent ensemble pour réaliser le futur qu’ils désirent ensemble
  4. Les personnes déterminées et inspirées peuvent contrôler leur propre performance. Ainsi, quand les gens voient leur idéal est partagé et prend vie dans les plans pour le futur, ils sont plus disposés à donner de leur énergie, à s’impliquer et à prendre des initiatives
  5. Les personnes peuvent identifier et synthétiser de façon créative les tendances émergentes dans un futur désirable. Ils peuvent porter le meilleur du passé en surpassant les obstacles du futur qu’ils veulent accomplir
  6. Aujourd’hui, les techniques de planification analytique d’experts ne sont pas suffisantes pour dessiner le futur. Quand l’information d’expert est combinée à la connaissance des gens (qui interagissent avec les consommateurs, les fournisseurs, les bureaux gouvernementaux, les partenaires stratégiques, les concurrents et autres acteurs), il résulte les plans les plus perspicaces et réalisables.

Limites

Les principales limites sont liées au déroulement et au type de participants. De façon générale, sur l’ensemble d’une FSC, il peut s’agir de :

  • Frustrations et colères engendrées, et détresse : comportement des facilitateurs pouvant être perçu négativement s’il est différent en fonction des groupes et de leur ardeur, manque de clarté des attentes envers les participants, difficulté de mettre de côté les différences irrésolues, et difficulté de compréhension du processus FSC
  • Terminologie: le terme de partie prenante empêcherait les participants d’assister à la FSC avec une approche privée et personnelle
  • Temps: certaines étapes sont parfois négligées par manque de temps, il est donc nécessaire de bien planifier le déroulement de la conférence et de se tenir au planning, trop peu de temps est accordé à la planification des actions, et il peut être problématique de manquer de personnes vraiment très motivées ayant un effet d’entraînement pour les autres
  • Ressources: il est primordial d’assurer la représentativité de tous les groupes de l’organisation, d’encourager la participation, l’implication et la motivation personnelle des participants pour favoriser au maximum la capacité d’autogestion des groupes d’action, et éviter les éventuelles tensions entre groupes / parties prenantes
  • Résultats: les FSC peuvent avoir une valeur thérapeutique mais ne pas aboutir à des résultats probants si le choix des thèmes discutés se fait par évitement des thèmes difficiles et / ou si trop peu de temps a été accordé à la planification des actions et à la clarification des attentes post-conférence.

Cet article vous a plu ? Cliquez sur “J’aime” !

Cet article intéresserait-il vos amis ? Merci de le partager en cliquant sur l’un des onglets ci-dessous.

Vous avez des questions, des commentaires, un avis à partager ? Ce blog est là aussi pour cela ! Cliquez ci-dessous sur “Laisser un commentaire“, notez votre commentaire, et je me ferai un plaisir de vous répondre du mieux que je le peux ! :)

Autres articles de la semaine “Future Search Conference (FSC)” qui pourraient vous intéresser :

Future Search Conference : le futur d’une organisation, entre les mains de ses parties prenantes

Quels types d’organisations utilisent la FSC, et comment ?

Les 4 principes et les 7 étapes d’une FSC

Les résultats de la FSC dans trois entreprises

Ainsi parlait Nietzsche…du futur

FSC…la vidéo de la semaine

Thème de la semaine précédente : Art du questionnement.

Thème de la semaine suivante : Communication Non Violente (CNV).

À propos de audreyjammes

Passionnée par le management de l'intelligence collective, je m'intéresse aux nouvelles façons de travailler et de vivre ensemble. Je m'initie à la communication non violente, à la psychologie positive... Je m'intéresse également aux pédagogies alternatives, à l'habitat partagé et bientôt à la permaculture... Enfin, j'aime jouer, lire, voyager et explorer...!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s