Les 12 principes de l’Appreciative Inquiry

L'Appreciative Inquiry : 12 principes qui permettent à l'organisation de fleurir

L'Appreciative Inquiry : 12 principes qui permettent à l'organisation de fleurir

Au cours de mes recherches universitaires, j’ai pu identifier 12 principes liés à l’organisation d’une Appreciative Inquiry, à partir des écrits de plusieurs auteurs scientifiques. Il y en a 12, ils sont peut-être des exploits mais des exploits positifs et accessibles à tous, les voici :

  1. L’AI commence avec l’appréciation : « l’approche par problèmes est déficitaire, d’où la volonté, au contraire, d’apprécier, d’aimer, de juger favorablement ce qui nous arrive d’agréable et de positif. » (Busche et Kassam, 2005). La méthode cherche donc à accorder plus d’importance aux meilleures expériences qu’ont connues les membres, et aux valeurs et aspirations les plus fortes dans l’organisation.
  2. L’Appreciative Inquiry est applicable : ce qui ressort de l’Appreciative Inquiry doit être applicable dans le système où l’investigation est menée. Les actions décidées doivent être validées et réellement mises en place.
  3. L’Appreciative Inquiry est provocatrice : l’investigation doit permettre de créer des connaissances, des modèles et des images qui correspondent aux membres du système et provoquent chez eux la volonté d’agir.
  4. L’Appreciative Inquiry est collaborative : les membres de l’organisation doivent en effet participer à la conception et à l’exécution de l’investigation.
  5. Le principe de construction : ce que nous savons et ce que nous faisons sont inter-reliés. La connaissance est une réalité subjective puisque l’interprétation des faits est le résultat d’un processus relationnel. La réflexion sur les interprétations est donc essentielle au progrès.
  6. Le principe de simultanéité : un système commence à changer à partir du moment où il commence à s’investiguer, l’exploration et le changement se passent donc en même temps. Le changement commence par les questions qu’on se pose, les personnes, comme les organisations, se développent dans le sens des questions qu’elles se posent.
  7. Le principe poétique : les organisations ressemblent plus à un livre qu’à un être vivant. La vie organisationnelle se dévoile par les histoires que chacun raconte aux autres, et l’histoire de l’organisation est constamment co-écrite. La récolte et le partage de dizaines d’histoires fait émerger un nouveau scénario dominant pour la compréhension du passé, du présent et du futur de l’organisation (Ludema, 2002, cité par Bushe & Kassam). Aussi, les organisations sont sources d’apprentissage et d’inspiration, le choix des métaphores et des mots joue donc un rôle important dans notre interprétation et se répercute à travers toute l’organisation. En effet, certaines expressions, appelées par les auteurs « métaphores génératives », (Busche & Kassam, 2005) bousculent les façons de penser et amènent les gens à considérer leur environnement et leurs actions d’une nouvelle façon. Par exemple, les expressions « qualité de vie au travail » ou « développement durable » mettent des mots sur des concepts dont on ne pouvait prendre conscience auparavant. Le fait de les exprimer leur donne une réalité et oblige chacun à penser à travers ces nouveaux concepts.
  8. Le principe d’anticipation : nous sommes aujourd’hui guidés par notre image du futur. Nous projetons des attentes à travers le langage. « Investiguer de façon à remodeler la réalité que nous anticipons est certainement ce qu’une Appreciative Inquiry peut apporter de plus productif. », Cooperrider et Whitney (2001)
  9. Le principe du positif: « Des expériences ont montré que les affects positifs élargissent les capacités d’attention, les répertoires comportementaux, et augmentent l’intuition et la créativité » (Gervase Busche & Aniq Kassam, 2005). Aussi, Marcial Losada & Barbara Frederickson (2005) rapportent qu’une attitude positive initiale, comme l’intérêt et la curiosité, produisent plus de connaissances précises que les attitudes initialement négatives, comme l’ennui et le cynisme. La positivité crée des opportunités d’apprentissage par l’expérience qui confirment ou corrigent les attentes initiales. Par opposition, puisque la négativité promeut l’évitement, les opportunités de corriger les fausses impressions sont ignorées.
  10. Le principe holistique : rassembler toutes les parties prenantes stimule la créativité et permet de construire une capacité collective.
  11. Le principe de l’ « agir comme si » : il s’agit du principe qui correspond à la maxime de Gandhi « Soyons le changement que nous voulons voir ». Un changement positif n’apparaît que lorsque le processus utilisé pour créer le changement est lui-même un modèle vivant du futur idéal, souhaité par les individus qui composent ce modèle.
  12. Le principe du libre choix : les gens performent mieux et sont plus impliqués quand ils sont libres de choisir quand et comment contribuer. Les choix libres stimulent l’excellence organisationnelle et le changement positif.

Cet article vous a plu ? Cliquez sur “J’aime” !

Cet article intéresserait-il vos amis ? Merci de le partager en cliquant sur l’un des onglets ci-dessous.

Vous avez des questions, commentaires, avis à partager ? Ce blog est là aussi pour cela ! Cliquez ci-dessous sur “Laisser un commentaire“, notez votre commentaire, et je me ferai un plaisir de vous répondre du mieux que je le peux ! :)

Autres articles de la semaine “Appreciative Inquiry (AI)” qui pourraient vous intéresser :

Qu’est ce que l’Appreciative Inquiry (AI) ?

Comment s’organise une Appreciative Inquiry (AI) ?

2 exemples d’organisations qui ont choisi l’Appreciative Inquiry (AI)

De la démolition à la reconstruction…à méditer

Enseignements et limites de l’Appreciative Inquiry (AI)

AI…la vidéo du dimanche

Thème de la semaine précédente : Communication Non Violente (CNV).

Thème de la semaine suivante : Psychologie positive.

À propos de audreyjammes

Passionnée par le management de l'intelligence collective, je m'intéresse aux nouvelles façons de travailler et de vivre ensemble. Je m'initie à la communication non violente, à la psychologie positive... Je m'intéresse également aux pédagogies alternatives, à l'habitat partagé et bientôt à la permaculture... Enfin, j'aime jouer, lire, voyager et explorer...!

"

  1. barralis dit :

    Bonjour

    Je trouve votre blog très riche, dans son contenu et sa forme agréable…

    je souhaite partager avec vous mon opinion sur le principe n°1 : L’AI commence avec l’appréciation….

    L’AI commence par entendre le problème du commanditaire, en le définissant avec lui, en lui apportant un contour, de la sorte, cela provoque une distance, c’est une manière appréciative d’évoquer une situation émotionnellement intense.

    Ensuite il suffit de passer d’une formulation déficitaire à une formulation ambitieuse et attractive ce que Cooperrider nomme Affirmative Topic Choice.

    J’ai mené plus d’une cinquantaine de mission avec l’AI, formé par Cooperrider, j’ai co fondé avec Jean Pagès l’Institut Français d’Appréciative Inquiry en France, En Slovaquie et en Tunisie.
    Si vous souhaitez en savoir davantage n’hésitez pas….

    Jean-Christophe Barralis
    Directeur Associé

    Institut Français d’Appreciative Inquiry

    Bureau : 97 Bd Arago – 75014 Paris
    01 45 35 18 59 et 06 11 33 39 53

    Institut AI en France

    Institut AI à Bratislava

    Institut AI à Tunis

    Blog du Manager Appréciatif : http://www.manager-appreciatif.com

    • audreyjammes dit :

      Merci beaucoup pour votre commentaire qui permet de mieux comprendre le principe n°1 de l’AI. En effet, la notion de distance semble être un élément primordial pour entrer dans l’appréciation.

      Par ailleurs, je serai très heureuse de pouvoir m’entretenir avec vous sur ce sujet !

      A bientôt !

      Audrey

  2. Bonjour Audrey,
    me souvenant de votre blog et de l’intérêt que vous porter à l’approche « appreciative inquiry », voici une vidéo qu’Appreciative Inquiry France vient de produire et que vous trouverez en suivant le lien suivant

    http://involveconsultingtv.wix.com/involveconsulting-tv#!vierge/c1sfn

    bon visionnage et nous serions ravis d’avoir votre retour sur celle ci
    bien à vous
    bernard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s